La réforme du code du travail passera t-elle par l'ubérisation ?

Vous êtes ici

Description

Claire Padich, journaliste pour NetPME, publie le 29/09/2015 un article sur les exemples étrangers de réforme du code du travail.

A l'occasion du "nouveau code du travail" qui devrait être présenté en 2016, les pistes de réflexion s'inspirent souvent des exemples étrangers. L'Uberisation est une des pistes les plus souvent évoquées.

Jean-Denis Combrexelle a en effet remis au Premier ministre un rapport le 9 septembre dernier dans lequel la négociation collective devrait servir de cadre à la réforme du code du travail.

A la différence de nombreux acteurs traditionnesl du dialogue social, certains entrepreneurs imaginent que l'uberisation serait une piste réelle et sérieuse. Elle est en tous cas évoquée par quelques acteurs, comme le rapporte la journaliste : "Je suis pour l’Uberisation de l’économie qui table sur les nouvelles technologies, affirme de son côté Christian Person, PDG d’Umalis, société de portage et président du Club des entrepreneurs de croissance, car il existe un potentiel économique très important. On a besoin du travail des autres, des nouveaux services et ces mécanismes nous ont été révélés par Uber. Il ne faut pas se tromper : c’est une opportunité pour créer de l’emploi"

Et cet entrepreneur contribue à son niveau à l'ubérisation des services en lançant une plateforme de mise en relation spécialiée dans l’accompagnement touristique. Les nouvelles technologies seront son levier...


A lire aussi

NOS PARTENAIRES

Vous souhaitez vous engager avec nous dans cette large réflexion ? Vous souhaitez porter un regard novateur sur la réforme du travail et sur l'économie moderne ? Entreprises, associations, think-tank, chercheurs, personnalités qualifiées : rejoignez-nous !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE
NEWSLETTER

Restez en contact avec nous. Proposez-nous vos tribunes, réactions, témoignages. Et soyez informés des dernières publications et des dates d'événements à venir !

A PROPOS

Fondé par la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) et l'association Parrainer la Croissance, cet observatoire a pour but d'accompagner l'ubérisation, d'apporter un constat précis et de proposer des pistes de réflexion autour de la réforme du code du travail, du dialogue social, de l'évolution du Droit...

INFOS DE CONTACT